Après la défaite d’un but à Floirac, les violets devaient impérativement réagir face à la belle équipe d’Asson. La semaine fût studieuse et appliquée afin de préparer au mieux cette rencontre importante.

Le début de match bascule très vite en faveur de visiteurs d’un soir et il est impossible de laisser filer une telle équipe sous peine d’une potentielle correction. Trop sanctionné et peu de rotation ne permettent pas d’avoir un match équilibré. Cependant et pour une fois, la patience et l’abnégation feront que l’écart se réduit au fil des minutes et nous feront passer devant. Le long du match, la partie de yo-yo ne cessera. Mais avec des gardiens efficaces et des joueurs responsabilisés, la partie s’achèvera sur une victoire. (27-25)

Face à PE2M ce dimanche, le déplacement s’annonçait difficile. Match reporté à la demande du club recevant, il était important de bonifier notre début de saison face à une équipe inscrivant 3 défaites en autant de match au compteur. Le constat est amer.

Défaits 35-30, les joueurs du LHB se sont encore fait rattraper par les vieux démons. Perte de balles trop facile, nos gardiens en difficulté, perte des duels face aux gardiens adverses. Force est de constater que ce groupe doit encore beaucoup travailler pour gagner en régularité et pour prétendre au haut du classement. Le championnat est encore long mais les matchs à venir vont être très compliqués. Mais il faut être les meilleurs pour battre les meilleurs. Pour le moment nous sommes dans les montagnes russes à jouer au yo-yo.

Place au second tour de coupe de France face à Anglet sur les terres basques ce samedi, face à une équipe évoluant en Pré-Nationale. Un bon exercice pour nous jauger dans un championnat quitté il y a trop longtemps et que nous avons la prétention de vouloir rejoindre à nouveau..